Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2010

Erotismo

Une main vient de derrière et glisse sous l’élastique, une autre enserre la taille pendant que des doigts sont clandestinement lâchés près de l’animal tapi…Ils fouillent,  partent en mission…Ils vont…Ils ne cherchent pas longtemps. Ils agrippent, attrapent, se referment sur une liane avachie, l’appendice, le diable endormi. L’autre, moi, le chibre se rebelle non pas indigné, mais bien ressuscité, se lève, se redresse, il tend le cou, la hampe dure et la tête fière et bien gorgée…S’il se réveille dans un sursaut pour sa conquête, il se trouve pris au cou, étranglé, emprisonné et relâché, massé et agacé, secoué et caressé pour qu’il s’amène, se décide à ne plus s’agiter et ne plus rapporter à plus tard une émancipatrice envie, l’envol, l’explosion, l’irruption, l’extase et la montée au septième ciel…

 

00:01 Publié dans blog, érotisme, Humeur, Partage | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : erotismo, humeur, blog, érotisme | | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Délicieusement suggestif !

Écrit par : Jimidi | 08/10/2010

Merci trèfle :)

Écrit par : khanouff | 11/10/2010

Écrire un commentaire